Chronique #6 : Notre vie à trois

Hello la compagnie !

Voilà déjà la première chronique du mois de février… Que le temps passe rapidement ! Enfin bref, aujourd’hui je vous parles du premier roman que j’ai reçu en collaboration. Je remercie l’auteure de me l’avoir fait parvenir, ainsi que alytterature pour m’avoir mise en relation avec cette dernière. Voici le résumé de ce roman :

Résumé : Regards croisés d’un patient et d’une impatiente en lien avec la maladie de Parkinson. C’est une vraie histoire ancrée dans une réalité ni drôle, ni éplorée. Elle est, tout simplement, sans artifice, comme l’authenticité de la vie. Vous serez embarqué dans ce dialogue, l’un faisant écho à l’une.

Mon avis : Ce roman, proposé par Colline Hoarau est indéniablement la lecture la plus feel good qui m’est été donné de lire. Je serais incapable de vous dire pourquoi, tout ce que je sais, c’est que traiter d’un sujet aussi sensible n’est pas donné à tout le monde. Nous sommes nombreux à connaître la maladie de Parkinson, seulement, combien sommes-nous à pouvoir identifier les symptômes ? Grâce à ce roman, mais surtout à Achille et Orchidée (son aidant) lève le voile sur tout ça. Pour être totalement honnête et impartial, le format du roman m’a déstabilisé au premier coup d’oeil. Je n’ai pas pour habitude de lire une oeuvre écrite de la sorte. Mais, contrairement à mes appréhensions j’ai dévorée son contenu ! Je reste convaincue que ce roman mérite une place de choix dans les librairies. Très peu d’auteur oses écrire sur des sujets sensible, sur les maladies. Pourtant, lorsque la maladie est comprise, et que les renseignements sont fondé, plus rien ne semble étrange ! Nos deux protagonistes évoluent dans un monde comme le nôtre. Entourée de malade, de soignant, d’une famille, d’ami… Mais surtout, ils affrontent chaque jour des difficultés ou nous parvenons à agir sans réfléchir.

C’est un roman que je recommande les yeux fermés. Apprendre est bon pour tout le monde, le faire à travers un roman ne peut être que bénéfique pour tout le monde. Si vous souhaitez passer un moment bercé par la douceur et l’amour, n’hésitez pas à vous procurer cette oeuvre.

Je lui mets 5/5

Avez-vous déjà lu un roman de cette auteure ?

Pensez-vous qu’apprendre d’une maladie à travers un roman ?

Aby
Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s